Test de la dashcam Jansite lors d’une virée estivale

Lorsque l’on parle de chaleur et de route, il y a toujours une histoire à raconter. Et en ce qui concerne notre expérience avec la caméra dashcam Jansite lors d’un mini-road trip dans les vignobles, croyez-moi, ce récit ne fait pas exception !

Tout d’abord, permettez-nous de vous présenter notre nouveau compagnon de voyage : la fameuse caméra Jansite. Ce dispositif embarqué promet monts et merveilles en termes de qualité vidéo et de facilité d’utilisation. Mais voyons tout cela par nous-mêmes.

Petit gadget, grandes promesses

La première chose que l’on remarque avec la dashcam Jansite, c’est bien sûr sa taille. En effet, elle se glisse discrètement sur le pare-brise sans prendre trop de place ni gêner la vue du conducteur. Son design épuré et moderne lui octroie une place de choix dans n’importe quel véhicule.

Parmi les autres fonctionnalités en vogue, citons notamment :

  •  Enregistrement vidéo en Full HD 1080p

Ce module capture tous les détails de vos excursions routières (même les plus insignifiantes).

  •  Grand angle de vue

L’objectif susmentionné filme une large portion de la route et des alentours.

  •  Détection de mouvement

La technologie radar ne vous fera manquer aucune action, même lorsque le véhicule est à l’arrêt.

  •  Enregistrement en boucle

Bénéficier d’une sauvegarde efficace est primordial. Grâce au loop recording vous ne tomberez jamais à court d’espace de stockage.

Et tout cela dans un boîtier compact et léger. Que demander de plus ?

Maintenant que les présentations sont faites, il est temps de passer aux choses sérieuses. Nous avons donc décidé de mettre notre candidate à l’épreuve lors d’une journée de canicule dans l’arrière-pays.

Pour commencer, nous avons installé la caméra au rétroviseur de la Mazda MX-5, ce qui s’est avéré être un jeu d’enfant grâce au système de fixation fourni. Ensuite, il a fallu trouver un moyen d’alimenter la bête, tâche rendue un peu compliquée par la position du câble. La chaleur ambiante transforme l’habitacle en sauna. Heureusement, nous décapotions. Cheveux au vent, le temps était parfait. Nous avons embrayé la première, cap sur les vignobles et leurs pittoresques paysages.

Lire aussi :  Dashcam zhiroad

Souriez, vous êtes filmé !

Ah, les collines viticoles ! Ces étendues verdoyantes qui s’étirent à perte de vue, ces rangées de ceps alignés comme des soldats au garde-à-vous, ce doux parfum de raisin mûr qui embaume l’air… Autant d’éléments qui rendent le périple si propice aux tournages de vidéos dignes des plus beaux films touristiques.

C’est donc dans ce décor idyllique que la dashcam Jansite a pu montrer l’étendue de ses talents. Alors quid du verdict, que va t-il en ressortir ?

Et bien, l’équipe avance une appréciation plutôt positive, même si certains éléments nous ont laissé sur notre fin.

Si on devait se concentrer sur les atouts, retenons la bonne qualité des images de jour. La caméra Jansite n’a rien raté des nombreuses péripéties qui ont émaillé notre périple. Cela implique :

  • Les virages serrés : pris avec une agilité et une assurance déconcertantes (n’est-ce pas, cher conducteur ?) ;
  • Les freinages brusques : inévitables face aux imprévus de la route (merci à ce tracteur qui nous a coupé la route sans prévenir) ;
  • Les rencontres impromptues avec les habitants locaux et leurs animaux, toujours prêts à poser devant l’objectif en quête d’une célébrité quelconque.

Bref, un véritable festival de sensations fortes et de découvertes, immortalisé à jamais grâce à notre fidèle dashcam Jansite.

Une performance époustouflante en plein cagnard

Malgré ces conditions extrêmes, notre caméra n’a pas faibli. Il faut dire que cette dashcam est conçue pour résister aux températures élevées, comme en témoigne sa large plage de fonctionnement allant de -20°C à +70°C. De quoi nous convaincre quant à sa capacité à tenir le coup lors de nos escapades estivales (et hivernales, si tant est que l’on se risque à affronter le froid glacial en cabriolet).

La canicule fondait le bitume, mais notre caméra Jansite est restée opérationnelle tout au long de la balade, sans jamais esquisser le moindre signe de faiblesse. Chapeau !

Autres fonctionnalités avancées

La dashcam Jansite présente des fonctionnalités attrayantes en vertu d’un prix positionné sous le barre des 90 euros.

  •  Fonction moniteur de stationnement

La fonction moniteur de stationnement donne l’opportunité à la dashcam de continuer à enregistrer, lorsque la voiture est en marche ou à l’arrêt. Nous ne sommes pas fanatiques des absences prolongées, mais le fait de pouvoir anticiper les actes de vandalisme ou de vol est d’autant plus important quand on a de la chance d’arpenter l’asphalte en roadster. l’angle de vue large de 170° pour la caméra avant et 140° pour la caméra arrière couvre une large zone et limite les angles morts autour du véhicule.

  •  Assistance au rétrogradage

Lorsque la marche arrière est enclenchée, la dashcam Jansite 1080P affiche automatiquement l’image de la caméra arrière sur l’écran tactile, facilitant ainsi les manœuvres de stationnement et évitant les chocs avec des obstacles situés zone postérieure.

  • Installation et montage facile
  • Mise à jour régulière du firmware
  • Compatibilité universelle avec les véhicules

Dashcam Jansite : ce que nous aimons moins

Lorsqu’il s’agit d’explorer le monde à travers l’objectif d’une caméra, chaque détail compte. Loin s’en faut, la dashcam Jansite soulève des zones d’ombre. Premièrement, évoquons la justesse du câble de raccordement fourni dans le kit. La pose dans la MX5 fut laborieuse, et nous tendons à penser qu’elle le sera davantage sur un véhicule lourd, un fourgon ou un van.

Lire aussi :  Abask J05

Les soubresauts du goudron n’ont abîmé le matériel, mais la caméra avait tendance à vibrer. Le soir, après analyse des vidéos enregistrées, certaines d’entre elles étaient complètement floues.

Ensuite, la qualité de l’image de la caméra arrière laisse également à désirer. Le 720p n’est pas du tout approprié quand la luminosité baisse. La caméra de recul est aussi quelque peu déroutante. Par exemple, si une voiture vous dépasse à gauche, la caméra peut donner l’impression qu’elle vient de droite. C’est un aspect qui demande une certaine accoutumance de la part de l’utilisateur.

Enfin, terminons par le bruit à l’allumage de la dashcam. Un son étonnamment fort émane de l’appareil lors de son activation. Cela peut être aussi agaçant à la longue. Un son plus doux ou une option de silence “mute” serait sans doute la bienvenue.

La dashcam rétroviseur Jansite en bref

Voici un bilan succinct des éléments essentiels à retenir :

Meilleures caractéristiques

  • Écran de 10 pouces
  • Résolution vidéo 1080p
  • Garantie d’un an
  • Vision nocturne

Avantages 

  • Couleurs WDR/HDR
  • Câble de 10 mètres
  • Compatible avec carte SD jusqu’à 128 GB

Inconvénients

  • Carte SD non incluse

Verdict final : dashcam Jansite

Voilà donc ce qu’il en est de notre essai avec la dashcam Jansite lors d’une torride journée d’été dans les steppes sauvages agricoles.

A la faveur d’un prix dérisoire, situé autour de 80€, elle nous a véritablement conquis. Néanmoins, une pluralité de petits désagréments a contrarié l’expérience utilisateur globale. L’écran tactile souffre parfois d’un manque de réactivité et la caméra de recul pèche au niveau de la clarté d’image. En basse luminosité, ne vous attendez pas à des miracles, mais à ce tarif-là, il est impossible de demander la lune.

La rédaction a encore du pain sur la planche. Nous devons poursuivre nos aventures routières avec d’autres dashcams. En attendant, chers lecteurs, portez-vous bien et n’oubliez surtout pas d’immortaliser vos prochains road trips estivaux ou hivernaux !

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dashcam-avis.com
Logo